... | < 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 |> |...

  • 2014

    février

    La Maison des Auteurs fait la Foire !
    Le 12 février 2014
    Foire du Livre : notre programme

    La Maison des Auteurs vous donne rendez-vous à la Foire du Livre de Bruxelles du 20 au 24 février sur le site de Tour & Taxis au stand 332. Rencontres live avec des auteurs pour les inspirer, découverte de leur univers en 6’40’’, débat à propos de la construction de l’imaginaire des enfants dans la littérature jeunesse ou ouverture sur leur avenir numérique… Les auteurs et leur Maison font la Foire !

    Soyez les Muses de BELA

    Du 20 au 24 février sur notre stand

    Venez inspirer un auteur !

    Il y a cette histoire que vous avez dans la tête. Des photos qui veulent se raconter. Une idée fabuleuse qui vous tient éveillé la nuit. Des hallucinations bien installées.

    Venez vous faire tirer le portrait !

    Vous ne vous trouvez pas mal. Peut-être qu’eux aussi. Vous aimeriez être quelqu’un d’autre. Pourquoi pas ? Sait-on jamais de quel moine on porte l’habit ?

    Comment faire ?

    . Prenez rendez-vous avec un auteur sur le site www.bela.be
    . Retrouvez-le sur notre stand, aménagé en intérieur cosy, favorable aux échanges et à l’invention.
    . Échangez avec lui pendant une demi-heure.
    . Retrouvez le texte qu’il a tiré de votre conversation dans votre boîte mail et sur le site www.bela.be (avec mention de la Muse si désiré !)

    Rencontre jeunesse "Le grand méchant loup, une question d’âge ?"

    Le samedi 22 février à 17h au Club J

    Comment les auteurs jeunesse prennent-ils en compte l’imaginaire de leurs futurs lecteurs, très différent selon les âges ?

    Une rencontre animée par Lucie Cauwe, avec Jeanne Ashbé et Thomas Lavachery (auteurs jeunesse), Anne Leloup (éditions Esperluète) et Colette Osterrieth (psychologue).

    En lien avec le dossier homonyme regroupant des témoignages d’auteurs et paru dans le BdA#2 (à télécharger ou à commander ici).

    PechaKucha des auteurs

    Le dimanche 23 février à 16h au Théâtre

    Le service Action Culturelle de la SACD-Scam organise un nouveau PechaKucha des Auteurs.

    Venez découvrir les projets, les fictions, l’univers d’Éléonore Ampuy, Clarisse Bardiot, Lionel Bousquet, Alain Dartevelle, Alexandre de Moté, Frédérique Dolphijn, Michel Dufranne, Axelle Minne et Christine Van Acker en 20 images x 20 secondes !

    Permanence du PILEn

    Le lundi 24 février de 10h à 13h sur notre stand

    Le PILEn, Partenariat Interprofessionnel du Livre et de l’Edition numérique est un regroupement associatif qui oeuvre, notamment, au développement numérique de la chaîne du livre.

    N’hésitez pas à venir échanger sur un projet, demander un conseil, vous renseigner sur les nombreuses activités à venir !

    Plus de renseignements sur www.futursdulivre.be

  • Commandez votre BdA#2 !
    Le 12 février 2014
    Le BdA#2, "comme une envie irrépressible d’ouvrir grand la porte coulissante qui mène aux multiples mondes de la création." La publication explore la manière dont les auteurs se collètent au réel. (...)

    Cette année encore, la SACD-Scam, associée à Bela, vous offre le Bilan des Auteurs (BdA), une publication de 90 pages exclusivement dédiées aux auteurs.

    Le BdA#2 s’ouvre sur une fresque d’Aude Van Ryn qui déroule les paysages imaginaires croisés dans le Bilan. En forme de jeu : qui a utilisé une patinoire comme métaphore de l’immigration, d’où est tiré le monstre velu qui nous tourne le dos, comment les masques d’Ensor en viennent-ils à militer contre le nucléaire ?

    La publication déroule ensuite son sommaire autour de la question du réel et de la manière dont les auteurs s’y collètent. Les documentaristes ont-ils une esthétique politique ? Quelle réalité historique a mis en mouvement Pierre Mertens et Nicole Roland ? Les films de femme visionnés, avec leurs thématiques fortes : mort d’un prématurissime, parcours de femme battue, adoption foireuse, articulent-elle une vision différente du monde ?

    Ces coups de coeur, de gueule, ces écritures incisives inspirées par des auteurs tour à tour militants, solitaires, en marge ou reconnus jusqu’au Japon, ne pouvaient passer à côté de LA question : qui façonne la (future) réalité des auteurs ? Deux femmes et deux hommes politiques ont accepté de livrer leur vision de la culture et de leur mission.

    Le BdA#2 ou plus de 80 auteurs à rencontrer à travers leurs images, leurs paroles et leurs univers mis en couleur et en lumière.

    > Pour le télécharger en PDF, cliquez à droite.

    > Pour le commander en version papier, adressez un mail à bda sacd-scam.be sans oublier de mentionner votre adresse postale ! Vous n’êtes pas auteur ? Merci de préciser la société ou l’organisation à laquelle vous appartenez.

    > Vous êtes trop impatient(e) ? Passez chercher votre exemplaire à la Maison des Auteurs, 87, rue du Prince Royal - 1050 Bruxelles ou à la Foire du Livre, stand 332, du 20 au 24 février.

    Documents à télécharger

  • Faites-vous entendre !
    Le 5 février 2014
    Consultation européenne sur le droit d’auteur

    Participez à la consultation de la Commission européenne sur le droit d’auteur

    "Faites entendre votre voix dans ce débat important, donnez votre point de vue et expliquez votre métier. Agissez maintenant. Même si vous ne répondez qu’à une seule question, ça compte et vous contribuez à influencer le futur du droit d’auteur européen."

    La SACD et la Scam appelent l’ensemble des auteurs à participer à la consultation publique lancée par la Commission européenne. Les partisans des anti-droit d’auteur y répondent individuellement (déjà plus de 3.000 contributions). Le nombre des réponses sera donc aussi déterminant que leur contenu ! Vous tenez au droit d’auteur ? Exprimez-vous, c’est essentiel.

    Comment ?

    Vous pouvez répondre à un questionnaire simplifié (ici). Il suffit de répondre à quelques questions pour que le questionnaire soit valable. Aucune nécessité, donc, de remplir l’ensemble.

    Pour vous faciliter la tâche, nous attirons votre attention sur les sujets qui concernent directement les auteurs (le numéro des questions correspondantes est entre parenthèse) :
    • La durée de protection du droit d’auteur (question 20)
    • Les exceptions et limitations au droit d’auteur (questions 21 à 24)
    • Les contenus créés par les utilisateurs (questions 58 et 61)
    • La copie privée (questions 64 à 71)
    • La rémunération équitable (questions 72 à 74)
    • La question 80 permet d’aborder « n’importe quel autre sujet » que vous jugeriez pertinent.

    Encore des doutes ? Demandez notre guide d’explications question par question à l’adresse : ava sacd-scam.be

    Vous pouvez signez une pétition (ici).

    Pourquoi s’engager ?

    . Par l’intermédiaire des questionnaires ci-dessus, vous avez l’occasion d’envoyer un message fort, direct et détaillé aux instances de la Commission européenne. Le droit d’auteur est constamment menacé. C’est l’occasion de parler en votre nom, de dire ce qu’il vous apporte dans votre pratique. Ne laissons pas la parole aux lobbies.

    . Signer la pétition en quelques battements de doigts, c’est soutenir la culture en Europe, la diversité de la création et l’emploi dans les industries culturelles créatives. Petit geste, grandes conséquences.

  • Partir en Chine
    Le 5 février 2014
    La première édition du Festival Made in Shenzen se déroulera en juillet 2014. L’équipe organisatrice lance un appel à candidature auprès des étudiants d’écoles de cirque, de théâtre et de danse. Vous avez (...)

    Un nouveau festival en Chine

    Le nouveau festival Made in Chenzen se déroulera dans une ancienne usine textile de l’époque maoïste, réhabilitée en espace culturel dédié aux arts en espace public. L’événement sera ponctué de spectacles chinois, occidentaux et de rencontres interculturelles.

    La thématique artistique de cette première édition sera : « Racines et identités multiples de notre monde ». Pour poser sa candidature auprès du Festival, il sera important d’exprimer de manière plus ou moins directe, une liaison entre la Chine et l’occident.

    Chaque spectacle sera destiné à un large public (artistes, programmateurs, mais également des familles, des ouvriers, des enfants, etc.) et devra être envisagé dans un espace industriel intérieur ou extérieur, en journée ou en soirée.

    Des modalités de participation précises

    Il n’y aura ni scène, ni grille, ni plateau. In situ, l’espace devra être utilisé et prétexte au spectacle.

    Les représentations devront privilégier le croisement de différentes disciplines artistiques (danse, vidéo, cirque, théâtre, etc.).

    Chaque spectacle sera sans paroles ou avec un minimum de paroles en chinois (Des interprètes chinois seront à la disposition pendant l’aventure mais en aucun cas ils n’interviendront pendant les spectacles). 
    Les spectacles présentés seront uniquement des solos ou des duos.

    Le décor ou les accessoires devront être intégrés dans l’espace industriel. Sur place :
    - Une diffusion sonore et des vidéoprojecteurs seront disponibles.
    - Chaque équipe devra se limiter à 3 ou 4 projecteurs.
    - Les spectacles devront avoir une jauge minimum de 250 personnes qui ne seront en aucune manière assis.
    - Les représentations pourront être frontales ou à 360°.
    - Une maîtrise de l’anglais pour la vie quotidienne est souhaité.

    Processus de sélection

    Le jury se réunira mi-mars et retiendra 5 projets.
    Vers mi-juin, ces projets seront joués devant le jury en France, pour déterminer ensuite les 2 projets qui seront sélectionnés pour le Made In Shenzhen.
    Le dépôt de candidature se fait avant le 1er mars 2014 sur la plateforme www.artbirds.net. Pour plus de renseignements : contact.artbirds gmail.com

    La SACD-Scam n’a pas eu de retour sur ce festival ou cet organisateur, dans la mesure où il s’agit d’une première édition. Si vous participez à cet appel à candidature, nous sommes à l’écoute et curieux de votre expérience.

  • Fictions radiophoniques : appel à candidature
    Le 5 février 2014
    Auteurs, vous avez jusqu’au 1er mars pour poser votre candidature au Grand Prix 2014 de la Fiction Radiophonique Francophone de la SGDL. Œuvres courtes, docu-fictions, adaptations… Le champ est (...)

    Le Grand Prix 2014 de la Fiction Radiophonique Francophone sera attribué en juin lors de la session des Grands Prix de Printemps 2014 de la SGDL. Doté de 1500 €, il sera attribué à l’auteur d’une fiction radiophonique créée et diffusée au cours de l’année 2013 sur une radio francophone. Le jury est composé d’auteurs administrateurs de la SGDL.

    Le prix concerne tous les aspects de la fiction radiophonique : fictions dramatiques de plus de trente minutes, fictions courtes de 5 à 30 minutes, docu-fictions, œuvres pour la jeunesse, feuilletons. Les adaptations d’œuvres romanesques seront acceptées du moment qu’il s’agit de l’œuvre d’un auteur vivant. Dans ce cas, le prix sera partagé entre l’auteur de l’œuvre originale et l’adaptateur.

    Seules seront acceptées les fictions réalisées dans des conditions professionnelles, c’est-à-dire dont les auteurs, comédiens, réalisateurs et équipes techniques ont été rémunérés.

    Les auteurs peuvent envoyer 1 fiction. Les producteurs peuvent en envoyer 3 pour les radios privées ou associatives, 6 pour les radios publiques.

    La sélection portera sur les fictions créées et diffusées du 10 février 2013 au 10 février 2014.

    Chaque fiction sera envoyée sur CD, en 3 exemplaires, accompagnés de la fiche de renseignement (à télécharger ci-joint) à :

    Grand Prix 2014 de la Fiction Radiophonique Francophone
    SGDL
    38 rue du Faubourg Saint-Jacques
    75014 Paris

    La fiche de renseignements devra être envoyée également par courriel à : accueil sgdl.org

    Date limite des envois : 1er mars 2014. Au-delà de cette date, les fictions reçues ne seront pas auditionnées.

    Contacts : Cristina Campodonico > communication sgdl.org - tél : 00 33 (1) 53 10 12 15

    Documents à télécharger

  • Ecrire en campagne
    Le 4 février 2014
    Aide à l’écriture pour les arts du Cirque et de la Rue

    Résidences d’écriture

    Ces résidences d’écriture, couplées à un accompagnement avec un "auteur-expert", sont proposées pour accompagner et conseiller les porteurs de projets dans leur démarche d’écriture.

    Les compagnies sélectionnées bénéficieront de la prise en charge de l’intervention de l’"auteur-expert" et de 3 périodes de résidences d’écriture de 5 jours entièrement prises en charge (logement, repas, intervention dans les frais de transport) au Pôle des Arts du Cirque et de la rue Latitude 50 à Marchin.

    L’appel à candidature est ouvert aux compagnies professionnelles belges et françaises des Arts du cirque et de la rue. Un comité de sélection composé d’auteurs et de représentants des partenaires choisira les 4 compagnies qui bénéficieront de cette aide.

    Les dossiers sont à envoyer pour le 1er mars 2014 à l’adresse camille latitude50.be.

    De plus amples informations sur le projet, la composition des dossiers et les conditions de participations dans le document à télécharger ci-joint.

    En cas de doute, le service d’action culturelle de la SACD est là pour vous guider > info sacd.be.

    Documents à télécharger

  • Magritte 2014 : félicitation à nos auteurs !
    Le 4 février 2014
    Les auteurs SACD-Scam trustent le palmarès des Magritte

    La cérémonie de remise des Magritte, présidée par Emilie Dequenne et présentée par Fabrizio Rongione s’est déroulée le samedi 2 février au Gold Hall du Square (Mont des Arts) à Bruxelles. Soixante-sept productions concouraient pour vingt trophées qui récompensent le meilleur du cinéma belge francophone.

    La SACD et la Scam félicitent les lauréats et les remercient de la confiance qu’ils leur témoignent pour la gestion de leur droits, mais aussi pour la source d’inspiration qu’ils représentent. Hourra donc pour nos membres qui cette année encore trustent le palmarès !

    Bravo à…

    Vincent Patar et Stéphane Aubier ont remporté, non pas un, mais trois Magritte avec le long-métrage d’animation Ernest et Célestine, adapté de l’univers de la Belge Gabrielle Vincent (également membre) : Magritte du Meilleur film, du Meilleur réalisateur et du Meilleur son.

    Frédéric Fonteyne, réalisateur du film Tango Libre, a reçu deux Magritte : celui du Meilleur scénario (Anne Paulicevich et Philippe Blasband –également membres) et celui du Meilleur décor.

    Benjamin d’Aoust a décroché le Magritte du documentaire pour La Nuit qu’on suppose (le film est encore à découvrir jusqu’à la mi-février au cinéma Aventure, courez-y).

    Pablo Munoz Gomez s’est vu décerné le Magritte du meilleur court métrage pour Welkom, réalisé dans le cadre de ses études à l’I.A.D.

    Vincent Lannoo a permis à Achille Ridolfi de repartir avec le Magritte du meilleur espoir de l’année pour son rôle dans Au nom du fils.

    Stephan Streker et le compositeur Ozark Henry ont reçu le Magritte de la meilleure musique originale pour Le monde nous appartient.

    Marc-Henri Wajnberg était présent pour voir Hélène Dozo monter sur scène et accepter le Magritte du meilleur montage pour Kinshasa Kids.

    Joël Franka est reparti avec le Magritte du premier long métrage, remis par Patrick Ridremont (membre !) pour Une chanson pour ma mère.

  • janvier

    Parution du BdA #2
    Le 22 janvier 2014
    Feuilletez le Bilan des Auteurs #2

    "Le BdA, comme une envie irrépressible d’ouvrir grand la porte coulissante qui mène aux multiples mondes de la création.

    Comme un désir de vous montrer l’envers du décor, des making of de spectacles ou de films, des histoires derrière les histoires.

    Comme une nécessité de dresser un état des lieux des pratiques et de ce qui les régit. De cartographier ces espaces et ces temps qui nous donnent la respiration qu’il faut, entre l’imaginaire et le réel, entre les oeuvres et ce quelque chose qu’on n’aurait pas vécu aussi intensément sans elles."

    Le Bilan des Auteurs#2 s’ouvre sur une fresque d’Aude Van Ryn qui cartographie les territoires des oeuvres évoquées. Une patinoire devient métaphore de l’immigration, une exécution capitale réplique étrangement les Mille et une nuits. Comment s’articule le rapport entre réalité et imaginaire ? Comment les auteurs se collètent-ils à la violence du réel ? A partir de quand leur esthétique se fait-elle politique ? Quelles sont les conséquences de l’immersion de leurs oeuvres dans le Web 2.0 ? Et quel avenir les politiques leur réservent-ils ?

    Sans réponse cristalline, le BdA#2 explore la création en Belgique francophone et son contexte. Un exercice d’admiration qui se double d’une mise en perspective, indispensable.

    Pour le feuilleter, c’est à côté, en PDF.

    Documents à télécharger

  • 2013

    décembre

    Dazibao 9, droit à la formation
    Le 16 décembre 2013
    Auteurs belges et formation continue

    La formation « tout au long de la vie », comme la nomment les anglo-saxons, est un atout dans un monde où les technologies et les écritures évoluent à la rapidité de l’éclair (numérique).

    Pourtant, si les auteurs français en bénéficient sous certaines conditions depuis le printemps 2013, les auteurs belges n’y ont pas (encore) accès.

    C’est pourquoi la Maison des Auteurs a pensé la création d’un Pôle Écritures/Développement, dédié à la formation continue, mais aussi au développement de projet, au soutien personnalisé et à l’expérimentation.

    Quelles nécessités font du futur Pôle un avantage pour les auteurs ? Quand et où prendront place les premières formations ? Toutes les réponses dans le Dazibao 9 à télécharger ci-joint.

    Documents à télécharger

  • La SACD au be Film Festival
    Le 12 décembre 2013
    Découvrez nos auteurs

    Vous êtes auteur de la SACD et vous avez l’âme curieuse entre les fêtes ?

    La SACD vous offre des places au be Film Festival, qui se déroulera du 26 au 31 décembre 2013 à BOZAR. 5 jours de cinéma belge pour vous permettre de (re)découvrir des oeuvres qui ont marqué l’année 2013 et appartiennent à son répertoire .

    Vous pourrez assister à l’avant-première le 28 décembre du documentaire de Luc Jabon (Président du Comité belge de la SACD) et Alain Marcoen : L’âge de raison, le cinéma des frères Dardenne. Ce quatrième numéro de la collection Cinéaste d’aujourd’hui livre une véritable leçon de cinéma en s’appuyant sur la famille des comédiens et des techniciens, mais aussi sur d’autres intervenants, plus inattendus.

    Autres avant-premières qui s’offrent à votre curiosité :
    Tokyo Anyway de Camille Meynard, le 28 décembre,
    Dreamcatchers de Xavier Seron & Cédric Bourgeois, le 29 décembre,
    Traumland de Daniel Lambo, le 29 décembre,
    Les Perruques de Christel de Christophe Hermans, le 29 décembre,
    Puppy Love de Delphine Lehericey, le 30 décembre,
    82 dagen in april de Bart Van den Bempt, le 30 décembre.

    Vous pourrez également déguster en très bonne compagnie :
    Vijay and I de Sam Gabarski, le 27 décembre,
    Tango Libre de Frédéric Fonteyne, le 27 décembre,
    Het Vonnis de Jan Verheyen, le 27 décembre,
    Une chanson pour ma mère de Joël Franka, le 27 décembre,
    Le monde nous appartient de Stefan Streker, le 27 décembre,
    Brasserie Romantiek de Joël Vanhoebroeck, le 28 décembre,
    Hors les murs de David Lambert, le 28 décembre,
    Kid de Fien Troch, le 29 décembre,
    A Pelada de Damien Chemin, le 30 décembre.

    Et en famille :
    Nono, het Zig Zag Kind de Vincent Bal, le 27 décembre,
    Ernest et Célestine de Vincent Patar & Stéphane Aubier, le 27 décembre.

    Curieux du cinéma de demain ? Nous avons des places pour les courts-métrages sélectionnés aux Magritte, le 28 décembre.

    Hors offre, deux films :
    . pour cause de séance d’ouverture : Les âmes de papier de Vincent Lannoo, Prix SACD cinéma 2012. Ne vous privez pas pour autant de cette comédie romantique articulée autour du personnage de Paul, rédacteur d’oraisons funèbres pour de riches clients, ne fut-ce que pour découvrir à l’écran la complicité de Pierre Richard et de Stéphane Guillon, inattendu.

    . pour cause de Ciné-concert : I’m the same, I’m an other de Caroline Strubbe, le 28 décembre à 21h. Un trio jouera la bande originale du film live.

    L’invitation s’adresse aux auteurs membres de la SACD, elle est valable pour les films ci-dessus. Pour en bénéficier envoyez-nous un mail à actionculturelle sacd.be avant le 19 décembre en mentionnant le film choisi et le nombre de places (maximum une séance et 2 places par personne). Nous vous confirmerons votre réservation dans la limite des places disponibles.

... | < 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 |> |...