Accueil du site / Home_fr / Actualités / Actualité droit des auteurs / Placer les auteurs RTBF au coeur de la numérisation de leurs oeuvres

Sauvegarder les archives RTBF : une priorité pour la SCAM

La SCAM a ouvert en 2010 un gros chantier : la place des auteurs dans la préservation et la numérisation des archives de la RTBF, confiée depuis 2009 à la société Sonuma.

Alors que la SCAM négocie un contrat sur les droits de ses membres pour l’utilisation de leurs œuvres avec la Sonuma, la commission audiovisuelle de la SCAM a formé un Comité de préservation des archives RTBF avec de nombreux auteurs ayant collaboré avec la RTBF de puis sa création.

Le Comité de préservation des archives RTBF

Ce Comité apporte à la Sonuma une aide dans le choix des programmes à sauvegarder et à numériser prioritairement et dans les données et la documentation des œuvres. En même temps, les auteurs contactés sont encouragés à inscrire leurs meilleures réalisations pour la télé publique au répertoire de notre société d’auteurs.

Dès le début, il y a eu de façon empirique mise en œuvre de cette notion centrale de patrimoine partagé : les auteurs participent activement à la redécouverte de leurs œuvres, à leur numérisation et à leur mise à la disposition du public (grâce à la Sonuma), tout en obtenant la protection de leurs droits (grâce à la gestion collective).

Le Comité s’est réuni une dizaine de fois, il a aussi créé avec l’aide de la Sonuma, des groupes d’auteurs qui se réunissent régulièrement et sélectionnent avec en main des inventaires précis, les grandes émissions et les grands programmes de la chaîne, portant sur une même préoccupation. Des groupes sélectionnent et documentent les productions concernant les sciences, l’information magazine (grands reportages, documentaires), l’histoire, l’immigration, la fiction, …D’autres groupes sont prévus pour les arts, la musique, la culture, le cinéma, la jeunesse, etc, chaque fois avec des auteurs liés à ces répertoires, qui ont fait les œuvres en question. Toutes ces démarches conjointes élargiront, on l’espère, l’accès aux archives de la création documentaire.

Fonds d’archive : une richesse inouïe

Le jugement souvent négatif sur la TV actuelle trop conditionnée par la pub et le tout commercial ne doit pas déteindre sur l’image des archives : loin d’être un amas inerte et inepte, les fonds sont d’une richesse inouïe. Une gigantesque masse de documents, de documentaires, de films s’offre à nous les auteurs d’aujourd’hui, ouvrant des possibilités infinies de nouvelles créations. Recréer, repenser toute l’histoire de notre pays et de tant d’autres, - sociale, culturelle, humaine, économique, politique - devient possible et c’est un défi.

Des trésors réapparaissent.

Comme l’immigration espagnole en Belgique vue par Paul Meyer dans Ce Pain quotidien ; la fresque documentaire sur la vie quotidienne et sociale en Belgique dans les sixties avec Faits Divers de Pierre Manuel-JJ. Péché, qui inventa un cinéma du réel interne à la chaîne ; l’évolution du surréalisme belge ou de l’art contemporain chez nous dans les documentaires de Christian Bussy et de Jean Antoine ; le mouvement féministe belge dont l’histoire est dispersée dans des dizaines de reportages de tous types et des documentaires, etc. Les portraits par milliers. Ce que déclarait Jean-Claude Bringuier sur ses œuvres devenues archives, les meilleures auteurs liés à la RTBF pourraient le reprendre : « Ce que j’ai fait à la télévision, je n’aurais pas pu le faire au cinéma. Ne serait-ce que des portraits. Questionner délibérément la vie en lui faisant dire ce qu’elle veut dire, il n’y a que nous qui l’avons fait. Plus je me suis approché des gens, des lieux de vie, plus j’y ai pris goût. C’est inépuisable comme le réel lui-même ».

Personnes de contact pour le Comité de préservation des archives de la RTBF :
- André Dartevelle, président de la Commission AV de la SCAM, andre.dartevelle swing.be

Personnes de contact pour la Sonuma :
- Jean-Louis Rollé, administrateur délégué, jlr sonuma.be
- Stéphane Bayot, responsable opérationnel, sba sonuma.be
- Eric Loze, responsable éditorial, elo sonuma.be

Boulevard Raymond Poincaré, 15
4020 Liège
Tél : +32 4 340.59.28

→ Voir le blog de la Sonuma avec les premiers films / enregistrements digitalisés : http://blog.sonuma.be/

Dans la même rubrique

Liens utiles

Documents à télécharger