Myriam Saduis, metteur en scène, de nationalité française, vit à Bruxelles. Elle a commencé le théâtre en faisant des stages au Théâtre du Soleil, avec Ariane Mnouchkine, rencontre qui sera déterminante pour elle. Elle étudie ensuite le théâtre à l’INSAS, à Bruxelles, travaille en tant qu’actrice pendant plusieurs années, puis se tourne vers la mise en scène. 


Parallèlement à sa pratique artistique, elle a travaillé quinze ans en milieu psychiatrique où elle a mené des ateliers théâtre avec des personnes en difficulté. Elle est également formée à la clinique psychanalytique.


En 2000, elle réalise une première petite forme, Enorme Changement de dernière minute d’après des nouvelles de l’auteur américaine Grace Paley. En 2008, elle crée Affaire d’âme au Théâtre Océan Nord d’après un texte inédit d’Ingmar Bergman. Affaire d’âme reçoit le prix "Découverte de l’année" aux Prix de la critique 2009. Le spectacle est repris en 2010.

En janvier 2012, elle crée La nostalgie de l’avenir d’après La Mouette de Tchekhov, dont elle signe l’adaptation et la mise en scène. Sélectionné au Théâtre des Doms - Festival d’Avignon 2012, La nostalgie de l’avenir reçoit un magnifique accueil public et critique. Le spectacle sera en tournée en France et en Belgique de Janvier à Mars 2014. Il a a été primé deux fois aux Prix de la critique belge 2012 : "Prix du Meilleur Espoir Féminin" pour Aline Mahaux et "Prix de la Meilleure Mise en scène" pour Myriam Saduis.

En Mars 2013 : création de Protocole de relance au Poème 2 d’après Si ce n’est plus un homme de Nicole Malinconi (adaptation et mise en scène.)

Liens utiles