La négociation des rémunérations dues aux auteurs, pour la distribution numérique des œuvres et des chaînes de télévision ainsi que pour les services de vidéo à la demande, date maintenant de plus de 5 ans. Elle est sans doute une des, sinon la plus ardue des négociations que la SACD-SCAM ait eu à mener depuis longtemps.

À quelques exceptions près, distributeurs, plates-formes communautaires et chaînes de télévision retardent autant que faire se peut la conclusion d’accords qui pourraient les lier à l’avenir. Cependant, de premières perceptions ont été réalisées et les droits continuent à être répartis aux auteurs.

Notons malheureusement que Telenet, filiale belge du groupe Liberty Global, poursuit son incompréhensible combat d’arrière-garde pour ne pas rémunérer les auteurs directement pour l’essentiel de la distribution de ses bouquets télévisuels.

Liens utiles