Accueil du site / Home_fr / Vous écrivez, vous filmez, vous créez / Défense de mes droits et intérêts

Des relations privilégiées avec les autorités publiques

La SACD et la SCAM, ainsi que la SOFAM, jouent un rôle d’intérêt général et collaborent intensivement avec les Pouvoirs publics ainsi qu’avec les organismes de service public. Elles entendent remplir leurs missions en contribuant aux politiques culturelles en faveur de la création, de la diffusion des œuvres, et de la protection/valorisation du patrimoine.

Un réseau d’action international

Militer pour des conditions de création décentes pour les auteurs ne peut se concevoir à l’échelon local seul. Des enjeux politiques, économiques et juridiques cruciaux pour les auteurs sont en discussion à l’Union Européenne ou au niveau de l’Organisation Mondiale du Commerce, par exemple. La SACD et la SCAM participent aux activités de plusieurs réseaux internationaux de défense des droits d’auteur, soit directement, soit par l’intermédiaire de leur siège central (Paris).

Une participation active dans associations professionnelles et les instances d’avis

La SACD, la SCAM et la SOFAM sont étroitement impliquées dans le système culturel et n’existeraient pas sans lui, et sans les auteurs d’un côté, sans les utilisateurs des répertoires de l’autre. Comprendre les conditions de la création aujourd’hui, pour y actualiser le droit d’auteur, est une part essentielle de nos métiers. Partager notre expertise sur les auteurs, les œuvres et les droits est donc également nécessaire, car c’est dans ces échanges que se nouent les rapports humains essentiels à la réalisation de nos missions. Ceci explique notre investissement important dans les associations professionnelles et les instances d’avis mises en place par les pouvoirs publics.